Haiti: Administrateur de Base de Donnes Ministre de lEconomie et des Finances (MEF) – Port-au-Prince, Hati, Database Administrator Ministry of Econom

Organization: Management Systems International
Country: Haiti
Closing date: 06 Nov 2016

Administrateur de Base de Données – Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) – Port-au-Prince, Haïti

Profil d’Entreprise:
Management Systems International est une entreprise de développement international basée à Washington DC avec plus de 35 ans de contribution aux résultats dans le monde de développement. Nous travaillons dans des environnements difficiles tels que le Pakistan, l’Afghanistan, le Sud Soudan et l’Iraq. MSI emploie plus de 800 experts dans les domaines de la gestion publique, du suivi et évaluation, de la gouvernance et l’anti-corruption à travers le monde entier. Pour plus d’informations sur MSI, veuillez consulter notre site web à www.msiworldwide.com. MSI est récemment devenu une entreprise de Tetra Tech.

Le Centre de Formation et d’Encadrement Technique (CFET) est une firme privée spécialisée en Gestion et Développement des Ressources Humaines fondée le 1er Octobre 1988. CFET a pour mission de contribuer à l’amélioration de la performance des travailleurs et de faciliter l’accès à des professionnels talentueux dont les compétences répondent aux besoins et aux codes d’éthique professionnelle.
CFET en partenariat avec Management Systems International (MSI) gère le programme KONEKTE de l’USAID afin de donner une Assistance Technique au Gouvernement Haïtien.

Résumé du Projet:
Lancé par USAID en novembre 2012, KONEKTE (KONesans E Konpetans TEknik) est un programme de trois ans conçu pour assister le gouvernement Haïti à augmenter les capacités au sein des ministères haïtiens en identifiant et plaçant des conseillers expérimentés aux postes clés. KONEKTE est un partenariat entre une firme haïtienne de ressources humaines et développement, Centre de Formation et d’Encadrement Technique (CFET), USAID et le Gouvernement d’Haïti (GOH) qui vise à renforcer les capacités locales pour créer une Haïti plus stable et viable. Le partenaire principale de KONEKTE au sein du GOH est l’Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH). KONEKTE travaille en étroite collaboration avec l’OMRH pour identifier des conseillers de haut niveau à travers un processus de recrutement transparent et compétitif qui accorde la priorité aux compétences spécialisées des Haïtiens et de la diaspora haïtienne. Chaque Conseiller est placé dans un Ministère pour combler un écart de compétence. De plus, en accord avec les objectifs de l’initiative ” USAID Forward », KONEKTE renforce la capacité de l’OMRH pour pouvoir assurer la pérennité des acquis de KONEKETE quand le programme arrive à sa fin.

La Direction Générale (DG) du MEF est le maître d’œuvre chargé de la mission. La DG a organisé un groupe opérationnel comprenant 10 agents du Ministère et relevant de plusieurs Directions générales et organismes associés au Ministère. Ce groupe opérationnel ou comité de projet est spécifiquement en charge de la définition et de la mise en œuvre du Schéma Directeur Informatique. Le groupe opérationnel est dirigé par un chef de projet nommé par Monsieur le Directeur Général.

L’expert conduira la mission sous la direction du chef de projet du groupe opérationnel et sous la supervision de Monsieur le Directeur Général. L’équipe AMOA appuie les travaux du groupe opérationnel. La mission d’Assistance à la Maitrise d’Ouvrage (AMOA) a démarré le 1erAvril 2015 et elle est assurée par deux experts.

Description du Poste:
L’Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) de concert avec le Ministère des Finances avec l’appui technique de KONEKTE, un programme financé par l’USAID, recrute un Administrateur de Base de Données pour renforcer l’Unité Informatique (UI) et la transformer en une véritable Direction des systèmes d’Information (DSI).

**A noter: A compétence égale, la préférence sera donnée aux professionnels haïtiens**

USAID/Haïti a le droit d’annuler ce poste à tout moment**

Date d’Echéance: 19 octobre 2016

Lieu et Durée du Poste :
Le poste aura une durée de 18 mois. L’Administrateur de Bases de Données sera basé(e) au Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), Port-au-Prince, Haïti et sera sous la supervision du Directeur Général.

  1. CONTEXTE GÉNÉRAL

Suite au tremblement de terre survenu le 12 Janvier 2010, les infrastructures informatiques du MEF ont partiellement été détruites. Un très important travail de reconstruction a été réalisé et le niveau de service d’avant le séisme a maintenant été atteint et même dépassé.

Il convient maintenant d’avancer et de progresser vers un système informatique plus intégré et plus fiable, dans un environnement marqué par la mise en œuvre de la stratégie et le plan d’action pour la réforme des finances publiques, adoptés par le gouvernement depuis mai 2014.

L’Unité Informatique (UI) du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) est en charge de tous les développements informatiques du Ministère y compris les projets d’infrastructures liés aux divers réseaux propriétés du Ministère. Dans ce contexte, un schéma Directeur Informatique (SDI) a été produit qui permet de planifier les développements informatiques sur une période de 5 années (2014-2019).

La mise en œuvre du SDI doit rapidement être envisagée afin de garantir une mise en place rapide des diverses solutions informatiques prévues tout en respectant la planification sur l’horizon d’application du Schéma Directeur. Parmi les préconisations du SDI figure le renforcement de l’Unité Informatique (UI) et sa transformation en une véritable Direction des systèmes d’Information (DSI).

II. JUSTIFICATION

La fonction publique haïtienne est caractérisée par un manque de professionnalisme dû à l’absence de politiques publiques, de normes, de procédures et d’outils de gestion nécessaires l’organisation et au développement de ses structures. La dotation en personnel et les nominations en particulier ne se font pas conformément à un cadre clairement défini, ce qui conduit au recrutement de ressources humaines dans des conditions inappropriées. Le processus recrutement soumis à des pressions extérieures contribue à faire de la fonction publique un instrument politique marqué par des faiblesses structurelles, la démotivation des cadres et par conséquent l’inefficacité. Il s’évidente que les services fournis par cette fonction publique ne correspondent pas aux attentes de la population.

La création en 2005 de l’OMRH a été une réponse à la nécessité d’élaborer des politiques publiques en ce qui a trait à la rationalisation recrutement et au renforcement des structures de la fonction publique. L’OMRH charge de piloter ce vaste programme de réingénierie institutionnelle offre un encadrement aux ministères et organismes autonomes leur permettant de mettre en œuvre leur plan de reforme sectoriel en matière de gestion des ressources humaines.

Six années plus tard, cette démarche a pris tout son sens à la suite de l’initiative prise par le gouvernement haïtien de réactiver l’OMRH en le rendant pleinement fonctionnel par la dotation de ressources nécessaires pour remplir sa mission qui consiste, entre autres, à piloter les programmes de reforme dans les ministères et les institutions appartenant à la fonction publique.

Cet appui destiné à la MEF est de pour renforcer l’Unité Informatique et de la transformer en véritable Direction des Systèmes d’Information (DSI) par le recrutement d’un Administrateur de Base de Données. Il s’agit d’une mission limitée dans le temps. A l’issue de cette Mission le Ministère MEF désignera un membre du personnel administratif qui sera en charge de la poursuite de la mission et de sa continuité opérationnelle.

L’un des objectifs consistera à consolider le département chargé de l’Exploitation des applications informatiques déployées à travers le Ministère de l’Economie et des Finances. La mise en œuvre du Schéma Directeur Informatique ainsi que le renforcement des différentes entités du MEF généreront le déploiement d’un nombre important d’applications métiers et de nouveaux outils d’infrastructure informatiques. Ces applications impliqueront l’utilisation quotidienne de bases de données. Il incombe pour le Ministère de garantir la disponibilité en temps réel et la qualité des données par l’entretien permanent de ces bases de données.

Il s’agit notamment de bases de données qui constituent le Back Office des applications sur lesquelles reposent essentiellement une grande partie des principales fonctions du ministère de l’Economie et des Finances et qui regroupent notamment l’ERP/IFMIS, la GED et d’autres applications transversales dont la Direction des Systèmes d’Informations (DSI) doit assurer les conditions d’Exploitation optimales.

Il en résulte une priorité de ce poste d’Administrateur de Base de Données que de garantir la qualité et la disponibilité continuelle des données.

III. PRINCIPALES RESPONSABILITES (100 % DU TEMPS)

L’Administrateur de Base de Données, dans le cadre du MEF peut être perçu comme l’un des piliers sur lesquels reposent le département d’Exploitation. A ce titre ces objectifs principaux seront entre autres de :

  • Définir des standards de base de données en accord avec les responsables des SI ;
  • Instaurer des bonnes pratiques à l’usage des équipes de développement ;
  • Concevoir et Modéliser les bases de données ;
  • Assurer le support Technique et l’Assistance aux informaticiens et aux utilisateurs ;
  • Administrer et maintenir les bases de données.
  • Administrer le référentiel des données

Globalement, l’administrateur bases de données conçoit, gère et administre les systèmes de gestion de bases de données ; il garantit la cohérence, la qualité, la sécurité et l’accessibilité permanente des informations.

Il effectue également une veille technologique afin d’anticiper les évolutions et de maintenir l’adéquation des performances et des spécificités des bases de données tout en restant dans la ligne stratégique globale SI du ministère. Afin d’atteindre les objectifs définis, l’Administrateur de bases de données s’adonnera à un ensemble d’activités liées aux fonctions du poste. Ces fonctions sont les suivantes :

  1. Conception et modélisation de bases de données ;

  2. En étroite collaboration avec l’architecte SI, mettre en place des standards en ce qui concerne les bases de données, préconiser des bonnes pratiques à usage des équipes de développement ;

  3. Effectuer les choix d’implémentation des bases de données dans le respect du cahier des charges et en collaboration avec les différents acteurs des projets (chef de projet, architectes, intégrateurs, consultants ERP, experts informatique décisionnelle…) ;

  4. Définir de manière optimale les paramètres de la base de données ;

  5. Définir des règles de sécurité (physique et logique) des données ainsi que des normes d’utilisation des bases ;

  6. Modéliser la base et concevoir les tables et les clefs ;

  7. Prendre en compte les spécificités internes (directions ou entités internes au MEF comme demandeuses) ou externes (tout partenaire direct ou indirect interagissant avec le SI du MEF) en collaboration avec l’architecte infrastructures en ce qui concerne notamment la taille de la base (capacity planning). ;

  8. Administration et maintenance des bases de données et des référentiels des données ;

  9. Créer les bases et implanter les données sur les supports physiques ;

  10. Dimensionner les serveurs ;

  11. Garantir la disponibilité et la qualité des données par le maintien et l’amélioration des performances (tuning) et fonctionnalités (en améliorant leur automatisation, optimisant les traitements et les requêtes, les paramétrages…) ;

  12. Suivre les statistiques des performances d’accès aux objets des bases de manière à assurer ainsi le tuning ;

  13. Gérer les montées en charge (suivi de la volumétrie…) sur l’aspect accès aux données ;

  14. Administrer les autorisations d’accès pour les utilisateurs ainsi que les problématiques de sécurité des données avec le responsable sécurité dans l’esprit de la Politique de Sécurité des Systèmes d’Information (PSSI) ;

  15. Gérer des migrations de version et d’une manière générale gérer la configuration ;

  16. Mettre à jour les programmes et corriger ses éventuels bugs (passer des patches) et donner son aval avant les mises en production ;

  17. Préconiser des dispositifs de sauvegarde (backup) à réaliser par les services d’exploitation pour assurer l’intégrité de l’ensemble des données des bases, notamment, l’archivage et la purge des données ;

  18. Définir des normes qualité et élaborer des tableaux de bord pour en assurer le suivi ;

  19. Assurer le suivi des outils de supervision et étudier l’ensemble des incidents survenus afin de comprendre leur gravité et leurs origines ;

  20. Élaborer et exécuter les procédures et programmes de test, lors des migrations ou à la suite d’un incident ;

  21. S’assurer que les sauvegardes sont bien effectuées (en allant faire des tests dans un centre de back up) et contrôler les mouvements sur les données ;

  22. Assurer la récupération des données et la remise en condition opérationnelle des bases de données (disaster recovery) suite à incident grave.

  23. Support technique et assistance aux informaticiens et aux utilisateurs ;

  24. Assurer le support aux développeurs et aux techniciens d’exploitation ;

  25. Assister la MOA sur le plan technique en développant la maîtrise des outils ;

  26. Mettre un support technique de niveau 2 à la disposition des utilisateurs et définir les procédures d’intervention afin de résoudre les éventuels problèmes ;

  27. Intervenir immédiatement en cas d’incident limitant les performances des bases de données ou l’accès aux informations.

  28. Contrôle des bases de données et Veille technologique

  29. Assurer une veille technologique afin de maintenir l’adéquation des performances et des spécificités des bases de données aux besoins des directions métier du ministère ;

  30. Suivre et contrôler les évolutions de version des bases existantes pour faire évoluer les bases de données ;

  31. Tester et valider les systèmes de gestion de bases de données dans le cadre de migrations ou d’évolution technologique ;

  32. Définir les normes et standards d’utilisation et d’exploitation des systèmes de gestion de bases de données ;

  33. Assurer la mise à jour de la documentation sur la structure de la base, et les procédures d’exploitation et de production ;

  34. Présenter de nouveaux produits ou de nouvelles versions au Responsable d’Exploitation et au Responsables de Développement ;

IV. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES

  1. Qualifications et compétences techniques : Détenir une maîtrise. BAC + 5 (master) spécialisée en informatique et/ou télécoms, sécurité des systèmes informatiques et des réseaux ; École d’ingénieurs (informatique, télécoms, généralistes) ; La certification de qualification professionnelle (CQP) administrateur de bases de données serait un plus ; Bonne connaissance du système d’information global, de l’architecture du SI et des applications déjà en exploitation dans le Ministère serait un plus.

  2. Expérience de travail : Plus de 7 ans d’expérience professionnelle ; Directeur de Base de Données. ; Ingénieur d’études et de développement ; Administrateur ou ingénieur systèmes et réseaux ; Administrateur réseaux.

  3. Expériences Spécifiques : Avoir déjà une expérience de 5 ans en tant qu’Administrateur système et Réseaux ; Avoir participé à l’intégration de logiciels de type ERP.

  4. Compétences personnelles : D’une manière générale, en termes d’activités, l’Administrateur de bases de données devra mettre en exergue sa polyvalence, son ouverture d’esprit et sa réactivité dans les domaines de gestion de projets informatiques. Capacité à travailler dans une équipe multidisciplinaire et sous pression. Les personnes choisies pour ce poste doivent pouvoir accompagner les cadres du MEF dans les ministères, les organismes et les services déconcentrés sur tout le territoire national. Des compétences avérées dans la négociation et la préparation des réunions techniques.

  5. Compétences en informatique : Maîtrise des logiciels. Maîtrise du langage de requête SQL ; Connaissance des scripts Shell sous UNIX, Windows ; Compréhension de l’environnement (clients, secteur d’activité, données sensibles…) et du fonctionnement de l’entreprise ; Maîtrise des risques liés à la sécurité ; Certification Oracle ou Microsoft SQL Server serait un plus ;

  6. Compétences en Langues : La maîtrise de l’anglais technique est indispensable (documentation en anglais) ; Excellente Maîtrise de la langue Française (Rédaction de rapports).

A noter: Le poste est réservé aux professionnels haïtiens seulement. Les femmes sont fortement encouragées à postuler.

Pour postuler, prière de vous rendre sur notre site web: www.konekteprogram.org/fr/offres-demploi

Seuls les candidats sélectionnés pour une entrevue seront contactés. Merci de ne pas nous contacter par téléphone. MSI est un employeur équitable qui conforme aux lois EEO/AA/ADA aux Etats-Unis.

Database Administrator – Ministry of Economy and Finance (MEF) – Port-au-Prince, Haiti

Company Profile:
Management Systems International is a Washington, DC based international development firm with a 35-year history of delivering development results across the world. We operate in some of the most challenging political and economic climates in the world, including Pakistan, Afghanistan, South Sudan and Iraq. MSI currently employs 800 development experts in the fields of public sector management, monitoring and evaluation, governance and anti-corruption. For more information on MSI, please visit our website at www.msiworldwide.com . MSI has recently become a Tetra Tech Company.

Founded on October 1st, 1988, the Centre de Formation et d’Encadrement Technique (CFET) is a private Haitian firm specializing in Management and Human Resources Development. CFET’s mission is to contribute to improved worker performance and to facilitate access to talented professionals whose skills match the needs and professional ethical codes of clients. CFET, in partnership with Management Systems International (MSI) manages the USAID KONEKTE program in order to provide technical support to the Government of Haiti.

Project Summary:
Launched by USAID in November 2012, KONEKTE (KONesans E Konpetans TEknik) is a program designed to assist the Government of Haiti (GOH) with increasing capacity within Haitian ministries by identifying and placing experienced advisors in key positions. KONEKTE is a partnership between a Haitian firm (Centre de Formation et d’Encadrement Technique (CFET)), USAID, and the GOH, which aims to build local capacity to create a more stable and viable Haiti. KONEKTE’s main partner within the GOH is the Office of Management and Human Resources (OMRH). KONEKTE works closely with the OMRH to identify high-level advisors through a transparent and competitive recruitment process that prioritizes the expertise of Haitians and the Haitian Diaspora. Each Advisor is placed in a department to bridge a competence gap. In addition, consistent with the objectives of the USAID Forward initiative, KONEKTE strengthens the OMRH’s ability to ensure the sustainability of the program’s achievements.

The General Management (GM) of the Ministry of Economy and Finances is responsible for carrying out the project. The GM organized an operational group comprised of 10 ministry agents and concerned several general management teams and agencies associated with the ministry. This operational group or project committee is specifically in charge of defining and implementing the Information Technology Master Plan. The General Director names the Chief of Party to lead the operational group.

The expert will run the mission under the direction of the operational group’s Chief of Party and under the General Director’s supervision. The Haitian team Assistance à la Maitrise d’Ouvrage (AMOA) supports the work of the operational group. AMOA’s mission began on April 1st, 2015 and is ensured by two experts.

Position Summary:
The Office of Management and Human Resources (OMRH) together with the Finance Ministry and with technical support from KONEKTE, a program financed by USAID, is recruiting a Database Administrator to strengthen the IT Unit and transform it into a fully-fledged Information Systems Department.

To Note: With equal competence, preference will be given to Haitian professionals. *USAID/Haiti has the right to annul this post at any time.

Closing Date: October 19, 2016
Location and Duration of Position: The position will last for 18 months. The Database Administrator will be based at the MEF in Port-au-Prince, Haiti and will be under the General Director’s supervision.

  1. BACKGROUND

After the earthquake eruption on January 12th, 2010, the MEF’s IT infrastructure was partially destroyed. Important reconstruction took place and service is now restored and has even surpassed what it was before the quake. The time has now come to advance and progress towards a more integrated and reliable IT system, against the back drop of the public finance reform’s strategy and action plan implementation, which the government adopted in May of 2014.

The MEF’s IT unit is responsible for the Ministry’s IT developments, including infrastructure projects connected to the Ministry’s diverse property networks. Within this context, an Information Technology Master Plan was produced, which allowed for IT development planning over a period of 5 years (2014-2019). The implementation of this Information Technology Master Plan must be considered quickly to guarantee the rapid introduction of diverse IT solutions. This must be done while observing the Master Plan’s application planning timeline. The Information Technology Master Plan’s recommendations include reinforcing the IT unit and transforming it into a genuine Information Systems Department.

II. JUSTIFICATION

The Haitian Civil Service is characterized by a lack of professionalism, due to the absence of public policies, standards, procedures and management tools necessary to organize and develop its structures. Staffing and nominations in particular do not conform to any well-defined framework, which leads to inappropriate conditions in human resource recruitment. Recruitment processes subjected to external pressures contribute to turning public service into a political tool, marked by structural weaknesses, lack of professional motivation and subsequent inefficiency. It is clear that provided services do not meet the population’s expectations.

The OMRH was created in 2005 as a response to the need to develop public policies in recruitment streamlining and in strengthening civil service structures. OMRH is in charge of steering this vast institutional reengineering project that offers coaching to ministries and autonomous agencies, permitting them to implement their sector reform plans in human resource management.

Six years later, this action took on full significance after the Haitian government took the initiative to reactivate OMRH, making it fully functional with the necessary resources to fulfill its mission. Among others, this mission is to pilot reform programs in ministries and institutions that are part of the civil service.

This support to the MEF serves to strengthen the IT Unit and transform it into a fully-fledged Information Systems Department through the recruitment of a Database Administrator. This mission is within a limited period of time. At the end of this mission the MEF will designate an administrative personnel member who will be in charge of continuing the mission and overseeing its continuous operation.

One objective will consist of consolidating the department responsible for running the Ministry of Economy and Finance’s information systems. Implementing the Information Technology Master Plan and building different MEF entities will generate a great number of important business applications and new IT infrastructure tools. These applications will involve daily database use. The Ministry must guarantee the data’s quality and availability in real time through permanent maintenance of these databases.

In particular, these databases consist of Back Office applications on which rest essentially a large part of the Ministry of Economy and Finance’s main functions. They regroup the ERP/IFMIS, the GED and other crosscutting applications, including the Information Systems Department, which must ensure optimal running conditions. As a result, a priority of the Database Administrator post is guaranteeing data quality and constant availability.

III. RESPONSABILITES

The Database Administrator, as part of the MEF, is one of the pillars on which the Operations Department rests. As such, the main objectives will be, among others, to:

  • Define database standards in accordance with SI responsibilities
  • Initiate good practices in development team operations
  • Conceive and model databases
  • Ensure technical support and assistance to IT specialists and users
  • Administer and maintain databases
  • Administer data repository

Overall, the Database Administrator conceives, manages and administers database management systems: he or she ensures information coherence, quality, security and permanent accessibility.

This person also carries out technological surveillance in order to anticipate updates and maintain the adequacy of database performance and specificities, while still conforming to the Ministry’s SI strategic direction. In order to achieve the defined objectives, the Database Administrator will dedicate him or herself to a set of activities concerning the functions of the job. These functions are the following:

  1. Database Conception and Modeling;

  2. In close collaboration with the SI architect, put in place database standards, recommend good practices in development team operations;

  3. Carry out database implementation choices with respect to specifications and in collaboration with different project actors (project manager, architects, integrators, ERP consultants, IT decision experts);

  4. Define database parameters in an optimal way;

  5. Define database security rules (physical and logical) as well as basic use standards;

  6. Model the base and conceive the tables and keys;

  7. Take into account internal specificities (MEF management or internal entities as requesters) and external ones (any direct or indirect partner interacting with SI or the MEF) in collaboration with the infrastructure architect, particularly concerning base size (capacity planning);

  8. Database and Repository Administration and Maintenance;

  9. Create bases and insert data on physical supports;

  10. Create dimensions for servers;

  11. Guarantee the data’s quality and availability through maintaining and improving performance (tuning) and operations (improving automating, optimizing processing and queries, configurations);

  12. Monitor database object access performance statistics, thus working to ensure tuning;

  13. Manage loading increases (monitor volume) in terms of data access;

  14. Administer access authorizations for users as well as data security issues with the supervisor in accordance with the Information Systems Security Policy (PSSI);

  15. Manage version migrations and manage configuration more generally;

  16. Update programs and correct possible bugs (go through patches) and give approval before production launches;

  17. Recommend saving apparatuses (backup) for operations services to carry out in order to ensure data base integrity, especially archives and data purging;

  18. Define quality standards and develop control panels to ensure monitoring;

  19. Ensure supervision tools are monitored and study all incidents that occurred to understand their level of seriousness and origins;

  20. Develop and execute test programs and procedures, during migrations or following an incident;

  21. Ensure backups are done correctly (tests in a back up center) and secure movements on data;

  22. Ensure data recuperation and rehabilitation (disaster recover) following a serious incident.

  23. Technical Support and Assistance to IT Specialists and Users;

  24. Ensure support for developers and operational technicians;

  25. Assist MOA on the technical side in developing tools mastery;

  26. Make technical support available to users at level 2 and define intervention procedures in order to resolve possible problems;

  27. Immediately intervene in case of incident limiting data base performance or information access.

  28. Database Control and Technological Surveillance

  29. Ensure technological surveillance in order to maintain adequate database performance and specificities in accordance with the Ministry’s business group needs;

  30. Monitor and control evolutions of existing database versions to improve them;

  31. Test and validate database management systems as part of migrations or technological evolution;

  32. Define usage and operating standards for database management systems;

  33. Ensure document updates on the base structure, and operating and production procedures;

  34. Present new products or new versions to the Operating or Development Managers.

IV. REQUIRED QUALIFICATIONS AND EXPERIENCES

  1. Technical Qualifications and Skills : Masters degree ( BAC + 5) in one of the following fields: IT and/or telecoms, IT networks and security systems, engineering (IT, telecom, general); Database Administrator Professional Qualification Certification (CQP) is a plus; good knowledge of global information systems, SI architecture and applications already in use in the Ministry is also a plus.

  2. Work Experience : More than 7 years of professional experience; Database Director; Development and Studies Engineer; Administrator or Network Systems Engineer; Network Administrator.

  3. Specific Experience: Already has 5 years experience as a System or Network Administrator; participated in ERP type software integration.

  4. Personal Skills : In terms of general activities, the Database Administrator must showcase his or her versatility, openness, and responsiveness to IT projects management. Ability to work on a multidisciplinary team and under pressure. Persons chosen for this job must be able to support MEF in ministries, agencies and decentralized services across the country. Honed skills in negotiations and preparing for technical meetings.

  5. IT Skills : Software mastery. Mastery of SQL query language; knowledge of Shell scripts under UNIX, Windows; knowledge of environment (clients, activity sector, sensitive data) and enterprise operations; mastery of security-related risks; certification in Oracle or Microsoft SQL server a plus;

  6. Language Skills : Mastery of technical English indispensable (documentation in English); Excellent knowledge of French (report writing).

Note: This post is reserved for Haitian professionals only. Women are strongly encouraged to apply.
To apply, visit our website: http://www.konekteprogram.org/fr/offres-demploi

Only candidates who have been selected for an interview will be contacted. No phone calls, please.
MSI is an EEO/AA/ADA Veterans Employer.

PI95566370

Apply Here: http://www.Click2apply.net/zc9jhdkpkm

How to apply:

Apply Online

Read more here:: ReliefWeb