France: Commande d’une évaluation finale externe de l’action « Nouvelles libertés d’expressions, citoyennes et numériques en Méditerranée – EBTICAR MEDIA »

Organization: CFI
Country: France
Closing date: 27 Feb 2017

CFI souhaite procéder à l’évaluation finale externe de l’action dénommée ” Nouvelles libertés d’expressions, citoyennes et numériques en Méditerranée » (ci-dessous dénommée ” EBTICAR-MEDIA »), financée par l’Union Européenne sous la forme d’un contrat de subventions dont CFI est le coordinnateur (budget Line 19.08.01.1, Appel à projets intitulé ” MEDIA ET CULTURE, DEUX VECTEURS-CLE DE DEVELOPPEMENT DANS LE SUD DE LA MEDITERRANEE », référence EUROPEAID/134169/C/ACT/ MULTI), menée de janvier 2014 à fin avril 2017.

Cette action dénommée ” EBTICAR-MEDIA » (pour E-Booster for Technical and Innovative Contents in the Arab Region et ” ebticar » qui signifie ” innovation » en arabe) mise en œuvre par CFI avec quatre partenaires, à savoir la Fondation Samir KASSIR (FSK), l’association BABELMED (BABELMED), la Fondation Anna LINDH (FAL) et EXPERTISE France (EF), a pour objectif général de contribuer au débat démocratique et au développement économique du Sud de la Méditerranée par le renforcement des médias et pour objectif spécifique de consolider l’offre d’informations en ligne et de mieux intégrer les médias en ligne dans leur environnement socio-professionnel pour qu’ils soient davantage en mesure d’offrir une information fiable et diversifiée aux populations.

Cette évaluation finale externe doit nécessairement fournir au bailleur de fonds principal de l’action, à savoir l’Union Européenne, à CFI, cofinanceur et implémenteur de l’action, et aux partenaires une analyse critique et objective des résultats de l’action ” EBTICAR-MEDIA » qui a duré 40 mois (36 mois + une prolongation de 4 mois).

Le cabinet d’évaluation sera sélectionné selon son approche méthodologique, sa connaissance de la région et des médias en ligne. Sa connaissance des mécanismes de l’aide au développement et des contrats de subvention EuropeAid constituera un plus dans la sélection.

Les langues de communication utilisées dans le cadre de cette évaluation seront le français, avec les parties prenantes françaises et pour la rédaction du rapport d’évaluation, l’anglais avec les parties prenantes des autres pays d’Europe et enfin l’arabe avec les interlocuteurs locaux. L’évaluateur devra être capable de s’exprimer et de comprendre la langue de ses interlocuteurs.

L’évaluation se déroulera en cinq phases :

Phase 1 – Cadrage de l’étude : Cette phase est destinée à un échange entre l’évaluateur sélectionné et le comité de pilotage pour apporter les précisions utiles sur les attentes de CFI, sur le matériel remis à cette occasion à l’évaluateur (documentation, liste des contacts pour les entretiens), sur l’organisation générale de l’évaluation et la présentation des divers livrables.

Livrable : après les entretiens de cadrage et l’étude des principaux documents, l’évaluateur remet au commanditaire une note de cadrage (de 5 à 10 pages) dans laquelle :

. il résume les objectifs et la problématique de l’évaluation,

. il révise et précise si nécessaire sa matrice d’évaluation.

Délai : la note est envoyée au commanditaire dans un délai d’une semaine à compter de l’entretien de cadrage.

Validation : la note est présentée par l’évaluateur au cours d’une réunion avec le comité de pilotage, qui la valide et formule ses observations.

Phase 2 – Etude documentaire, entretiens en présentiel à Paris (CFI, EI), à Bruxelles (Union Européenne), à Rome, Italie (BABELMED), entretiens dans un premier temps à distance (par téléphone ou par skype) auprès des deux autres partenaires : la Fondation Samir KASSIR à Beyrouth, Liban et la Fondation Anna LINDH, Alexandrie, Egypte, et les représentants des bénéficiaires directs des 19 projets lauréats : l’évaluateur étudie les documents remis par CFI en phase 1, ainsi que ceux qui pourraient lui être remis au cours des entretiens en phase 2 ; il effectue les entretiens utiles à partir de la liste des contacts qui lui sera remise dès la notification du marché.

Une réunion de débriefing de l’évaluateur avec le comité de pilotage sera organisée, pour valider la phase 2 d’étude documentaire, d’entretiens en présentiel en France, en Belgique et en Italie, et d’entretiens à distance auprès des autres parties prenantes et des bénéficiaires directs, préalable à la phase 3, correspondant à la préparation des missions de terrain.

Phase 3 – Préparation des missions de terrain (au minimum quatre pays visités, à savoir l’Algérie, l’Egypte, le Liban, la Tunisie) : élaboration de guides d’entretiens et de questionnaires, et – dans la mesure du possible – préparation de l’enquête qualitative à destination des bénéficiaires finaux :

Cette phase correspond à la préparation des missions de terrain, au cours de laquelle l’évaluateur affinera sa connaissance des deux partenaires locaux (FSK à Beyrouth au Liban, FAL à Alexandrie en Egypte), des 19 projets lauréats, des bénéficiaires directs de l’action et ceux de certaines des activités mises en œuvre par les lauréats dans le cadre du développement de leur projet. L’équipe ” évaluation EBTICAR-MEDIA » de CFI sera associée au choix de l’évaluateur quant aux interlocuteurs des projets bénéficiaires directs à rencontrer dans la phase 4.

L’évaluateur est également encouragé à mettre en place une étude qualitative auprès d’un panel de bénéficiaires finaux des activités (internautes, utilisateurs d’applications, etc.), notamment sous forme de focus groupe, en présentiel ou sous forme de questionnaires en ligne, dans quelques-uns des pays bénéficiaires.

Une réunion de débriefing de la phase 4 sera être organisée à CFI entre l’évaluateur et l’équipe ” évaluation EBTICAR-MEDIA » de CFI, avant les missions de terrain, notamment pour un briefing sécurité avec le référent sécurité à CFI.

Phase 4 – Missions de terrain (au minimum quatre pays visités, à savoir l’Algérie, l’Egypte, le Liban, la Tunisie).

Sur place, l’évaluateur rencontrera les représentants des partenaires locaux (la Fondation Samir KASSIR, à Beyrouth, au Liban et la Fondation Anna LINDH à Alexandrie, en Egypte), les représentants de projets lauréats, bénéficiaires directs concernés par l’action à évaluer, les bénéficiaires des activités mises en œuvre dans le cadre des projets subventionnés (cf. annexe 1), ainsi que – dans la mesure du possible – un panel de bénéficiaires finaux. Les rendez-vous seront organisés par l’évaluateur, en individuel, ou en groupe, selon la méthodologie qui sera proposée par l’évaluateur.

Une vigilance particulière en matière de sécurité devra être apportée tout au long de ces missions, surtout si l’évaluateur décide d’élargir ses missions sur le terrain à la Libye et à la Turquie (pour y évaluer les projets menés par les lauréats syriens).

Au retour des missions de terrain et préalablement à la rédaction du rapport d’évaluation, une réunion de débriefing sera organisée à CFI entre l’évaluateur et l’équipe ” évaluation EBTICAR-MEDIA » de CFI.

Phase 5 – Rédaction du rapport d’évaluation : cette phase est décomposée en deux étapes, la rédaction du projet de rapport d’évaluation et sa finalisation.

¤ Projet complet de rapport d’évaluation : le projet de rapport lui-même ne dépasse pas 50 pages, hors annexes. Il comprend une synthèse de 5 à 10 pages reprenant l’essentiel du bilan, des appréciations, des bonnes pratiques et des recommandations de l’évaluateur et un tableau des points forts et points faibles (type matrice SWOT).

Délai : le projet de rapport est remis au moins 15 jours avant la date définitive de remise au rapport finalisé.

Validation : le projet de rapport est présenté au comité de pilotage qui le valide et fait part de ses observations.

Il présente l’essentiel des résultats, y compris les observations formulées lors des réunions de restitution. Les programmes détaillés réalisés au cours des missions sur le terrain sont annexés. Les noms et fonctions des personnes rencontrées sont indiqués.

¤ Rapport final d’évaluation : le rapport final prend en compte les observations éventuelles du comité de pilotage.

Délai : Le rapport final est adressé au commanditaire au plus tard le 30 juin 2017.

Validation : le rapport final est validé par courrier électronique du commanditaire.

How to apply:

http://www.cfi.fr/fr/content/appels-doffres

  • Règlement de la consultation de l’évaluation EBTICAR-MEDIA
  • Cahier des charges techniques de l’évaluation EBTICAR-MEDIA
  • Acte d’engagement de l’évaluation EBTICAR-MEDIA

Read more here:: ReliefWeb