Burundi: Consultant International:Appui au MSPLS pour mener une analyse de l’équité dans la dispensation des services de vaccination au Burundi

Organization: UN Children’s Fund
Country: Burundi
Closing date: 21 Aug 2017

L’Objectif Stratégique numéro 3 du Plan d’Action Mondial pour les Vaccins 2011-2020 (PAMV) vise la répartition équitable des bénéfices de la vaccination. La réalisation de cet objectif stratégique signifie que tout individu pouvant prétendre à la vaccination reçoit tous les vaccins appropriés – quels que soient le lieu géographique où il se trouve, son âge, son sexe, son éventuelle incapacité, son niveau d’éducation, sa situation socio-économique, son appartenance ethnique ou sa situation professionnelle. La charge de morbidité tendant à se concentrer de manière disproportionnée parmi les populations les plus marginalisées, toucher davantage d’individus permettra non seulement d’atteindre un plus grand degré d’équité, mais aussi d’obtenir un plus fort impact sanitaire, et contribuera au développement économique. En outre, il sera impossible d’atteindre les buts en matière d’élimination et d’éradication des maladies sans obtenir et maintenir un taux de couverture élevé et équitable.

Ainsi, le Plan d’Action Mondial pour les Vaccins 2011-2020 recommande que des Programmes nationaux de vaccination identifient les populations défavorisées, non atteintes ou insuffisamment atteintes par les services de vaccinations, qu’ils identifient et comprennent, de façon détaillée, les barrières pour l’accès et l’ utilisation des services de vaccination et élaborent des stratégies permettant de surmonter ces barrières.

Le Programme Elargi de Vaccination du Burundi (PEV Burundi) est un des programmes les plus efficaces du pays avec d’excellents résultats en termes de couvertures vaccinales au niveau national (94% pour le DTC3 en 2016, JRF 2016). Il est parmi les pays qui affichent les meilleures couvertures du continent africain. Cependant des disparités persistent entre les districts sanitaires et entre les centres de santé à l’intérieur d’un district sanitaire. Les données de vaccination des six (6) dernières années sur la couverture vaccinale présentées dans le graphique ci-dessous confirment ces disparités entre les districts sanitaires.

Pour mieux comprendre les raisons de ces écarts et ainsi répondre au souci de l’équité dans l’offre des services de vaccination dans tout le pays, le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida planifie de réaliser une analyse de l’équité dans la dispensation des services de vaccination et sollicite l’appui de l’UNICEF pour cette activité. A cet effet, l’UNICEF désire recruter un consultant international pour la réalisation de cette consultation.

2. OBJECTIFS DE LA CONSULTATION

2.1 Objectif général:

– Contribuer à l’amélioration de la couverture-équité des services de vaccination au Burundi.

2.2 Objectifs spécifiques:

– Identifier les populations et communautés avec des faibles couvertures vaccinales;

– Identifier et documenter au niveau communautaire et au niveau des formations sanitaires les facteurs limitants et/ou contraintes associées à l’accès et à l’utilisation des services de vaccination des enfants et des femmes enceintes;

– Analyser ces facteurs limitants/goulots d’étranglements et proposer des solutions applicables dans le contexte du Burundi

– Elaborer un plan d’action pour la mise en œuvre des solutions proposées pour la levée les goulots d’étranglement

– Animer un atelier de validation du plan d’action de levée des goulots d’étranglement.

2. MÉTHODOLOGIE

Le consultant sera placé sous l’autorité administrative du Chef de Section Santé et Nutrition de l’UNICEF. Il travaillera en étroite collaboration avec le Spécialiste en santé en charge de la vaccination à l’UNICEF qui devra l`encadrer et suivre son travail au quotidien.

Le consultant travaillera aussi en étroite collaboration avec les services techniques du MSPLS (PEV, DSNIS, DODS, DPSHA, etc.). Cette collaboration aura un focus sur le renforcement de capacités des techniciens du PEV responsables de l’analyse des données.

Cette analyse passera par:

  • Une revue documentaire
  • Une analyse approfondie des données de couverture au niveau national, par district sanitaire et par centre de santé
  • Une évaluation des couvertures vaccinales dans différentes communautés
  • Des visites de terrain dans des zones sélectionnées avec les techniciens du PEV pour comprendre les caractéristiques spécifiques du Burundi
  • Des entrevues structurées avec des responsables sanitaires, des leaders locaux, des leaders d’opinion, les membres des différentes communautés à la recherche des facteurs limitants/ou contraintes liées à l’accès et l’utilisation des services de vaccination de façon équitables par toutes les communautés vivant au Burundi.
  • RÉSULTATS ATTENDUS
  • Un plan de travail élaboré et validé conjointement avec le PEV et ses partenaires (principalement UNICEF et OMS), incluant les besoins de rencontres individuelles ou en groupes, le plan de missions de terrain, de présentation des résultats à la mi-parcours et de fin de consultation,
  • Une présentation au PEV et ses partenaires (principalement UNICEF et OMS) à la mi-parcours sur les résultats et l’avancement des travaux
  • Un rapport provisoire d’analyse de l’équité et du plan d’action (en version électronique) pour lever les goulots d’étranglement présentés au MSPLS/PEV et à l’UNICEF;
  • A la fin de la mission, le consultant devra soumettre au MSPLS/PEV et à l’UNICEF en version électronique du rapport final de l’analyse de l’équité dans la dispensation des services de vaccination au Burundi;
  • Le Consultant soumettra également au MSPLS/PEV et à l’UNICEF (une version électronique) le plan d’action validé de levée des goulots relevés.
  • PROFIL DU CONSULTANT
  • Education:

  • Etre titulaire d’une maitrise en Santé Publique ou en Sciences Sociales avec focus sur les concepts “équité, genre et droits humains» dans les soins de santé.
  • Expérience:

  • Expérience avérée d’au moins 5 ans dans la planification, le suivi-évaluation des programmes/projets de santé particulierement dans la santé maternelle et infantile, de préférence en vaccination;
  • Avoir fait une étude (consultation) similaire serait un atout;
  • Expérience de travail avec le Système des Nations Unies ou une autre organisation internationale dans le domaine de la santé maternelle et infantile serait un atout.
  • Compétences:

  • Compétences avérées en planification, budgétisation stratégique des programmes de santé avec accent sur les déterminants sociaux de la santé;
  • Forte capacité d’organisation du travail;
  • Capacité de travailler de façon autonome sans supervision rapprochée.
  • Langues:

  • Excellente connaissance de la langue française;
  • La connaissance de l’anglais constitue un atout.
  • DURÉE DE LA CONSULTATION
  • La consultation aura une durée de 4 mois à partir du 15 Septembre 2017.

  • SOUMISSION
  • Les candidat(e)s intéressé(e)s sont invités à soumettre leur dossier de candidature en ligne au plus tard le21 Aout 2017. Ils prendront soins de joindre les pièces suivantes :

  • Une offre technique décrivant la compréhension des tâches du consultant et présentant une méthodologie détaillée de travail ainsi que les détails du calendrier;
  • une offre financière incluant tous les frais relatifs à cette consultance, cette dernière, présentée selon le modèle ci-dessous, servira de base pour la négociation des honoraires avec les Ressources Humaines;
  • Un CV du Consultant;
  • Des copies des diplômes et attestations les plus pertinentes;
  • Au moins une copie d’un rapport final d’une consultation récente pertinente en lien avec la présente consultation.
  • Seuls les dossiers de candidature incluant tous les documents ci-dessus seront retenus pour la présélection.

    Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

    Tableau de présentation de l`offre financière

    Libelle

    Quantité/jours

    Cout unitaire (en USD)

    Cout total (en USD)

    Visa

    Billet d’avion aller-retour

    Perdiem / Frais de subsistance journalier

    Honoraires

    Autres (à préciser)

    Total général

  • PAIEMENT DES HONORAIRES
  • Les tranches de paiement seront réparties comme indiqué ci-dessous sur présentation d’une déclaration de créance, approuvée par le superviseur avec une évaluation satisfaisante.

    Activités/produits attendus

    Modalité de paiement en %

    Plan de travail comprenant les étapes, le chronogramme d’exécution, les couts opérationnels au niveau local élaboré et validé par le MSPLS/PEV

    30%

    Drafts du rapport d’analyse de l’équité et du plan d’action pour lever les goulots d’étranglement présentés au MSPLS/PEV

    40%

    A la remise du Rapport final

    30%

    Note: Les tâches accomplies et les produits attendus doivent être à la satisfaction de l’UNICEF et du MSPLS/PEV. L’UNICEF se réservele droit de ne pas payer tout ou partiel les honoraires si le produit attendu n’est pas satisfaisant.

    How to apply:

    UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages qualified female and male candidates from all national, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of our organization. To apply, click on the following link http://www.unicef.org/about/employ/?job=506295

    Read more here:: RELIEFWEB CAREERS INT