Senegal: Field Coordinator-Dakar, Senegal – FIELD01095-00001

Organization: US Institute of Peace
Country: Senegal
Closing date: 17 Dec 2017

Since 2015, USIP’s Justice and Security Dialogue (JSD) program in the Sahel-Maghreb has been piloting a model of collaborative local security in Burkina Faso, Mali, Niger, Nigeria, Senegal and Tunisia. The JSD approach seeks to improve relationships between civilian security services and the communities they serve, through a series of dialogues and related activities, which support participants in jointly identifying and addressing local security issues, through a transparent, iterative and participatory process.

Summary

The Field Coordinator, Justice and Security Dialogues (FC) will support the United States Institute of Peace (USIP) Justice and Security Dialogue Program in the Sahel and Maghreb by working with national partners to facilitate a series of dialogues and related activities in each country of responsibility. Together with local partners, the FC is responsible for ensuring that all program activities assigned to him/her are held in a manner that complies with project standards and objectives. The FC will oversee work in four to five countries of responsibility, and will be assisted by a Deputy Field Coordinator.

The position will be based in Dakar, Senegal, or Mali, Bamako, and require frequent travel to the relevant countries, and occasional travel to additional project countries and USIP headquarters. The FC will be supervised by the competent Washington D.C.-based Program Officer. He or she will supervise four to five JSD Country Officers (COs), one in each country of responsibility, and will act as an intermediary between HQ and the COs.

Major Duties and Responsibilities

  • Successfully complete all project activities in countries of responsibility in a timely and effective manner: The field coordinator will ensure that all dialogue sessions as well as related activities are completed in a manner that achieves project goals and complies with the principles of the JSD approach. This will include overseeing monitoring and evaluation for each country, as well as local partners’ financial reporting.

  • Build and maintain strong partnerships with local partners, key local and national government representatives, and relevant US Embassies and national and international organizations: The FC, supported by the COs, will ensure that that the partner organization is making progress in the JSD process, while fostering honest and equal partnerships, and in building a regional network of contacts on behalf of USIP. The FC will supervise the COs in providing regular updates and analysis of current political and conflict dynamics in each program country, and in the Sahel region as required.

  • Coordinate 2-3 capacity building events per country with participants from local partners and dialogue participants from two or more project countries: Working closely with the partners and COs, the FC will identify gaps in partners’ and dialogue participants’ skills that have a negative impact on the JSD process. The FC will oversee trainings or other bilateral or multi-lateral activities in support of the project’s overall goals, and will coordinate all aspects of the event including identifying and hiring trainers, determining content, and event administration and logistics. In addition, the FC will support participants from countries of responsibility to participate in regional activities.

  • Make substantial contributions to project design, research, and monitoring and evaluation tools: The FC will assist relevant DC staff in refining the JSD approach, project design and tools through field testing and gathering feedback. The FC will advise the DC-based team as to the relevant country context, and will assist with research for publications related to the countries of responsibility.

  • Perform other duties assigned.

Qualifications

  • Bachelor’s degree required in relevant field (rule of law, conflict resolution, security sector reform, peace studies, etc.). Master’s degree preferred.
  • Five (5) years of relevant work experience in rule of law, security sector reform, conflict resolution, facilitation and dialogue, innovative peace programming or project management required.
  • Fluency in French and English required.
  • Based in or willing to relocate to Dakar, Senegal or Bamako, Mali, with the ability to travel freely between all project countries and Washington D.C.
  • Demonstrated interest in designing, testing and evaluating innovative programming.
  • Demonstrated knowledge of the cultural, socio-political and security context of the countries of responsibility. Proven track record of work and/or research experience and a strong professional network in the region.
  • Demonstrated ability to work independently or within a team, to obtain results under pressure, and to simultaneously oversee many substantive and operational initiatives.
  • Experience managing and supervising teams and supporting partner organizations by leading from behind.

Please see the below translation in French.

Le projet DJS

Depuis 2015, le programme ” Dialogue sur la Justice et la Sécurité » (DJS) de l’USIP au Sahel-Maghreb pilote un modèle de sécurité locale collaborative au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Nigeria, au Sénégal et en Tunisie. L’approche DJS vise à améliorer les relations entre les services de sécurité civile et les communautés qu’ils servent, grâce à une série de dialogues et d’activités connexes qui aident les participants à identifier et à résoudre ensemble les problèmes locaux de sécurité grâce à un processus transparent, itératif et participatif.

Résumé de poste

Le coordinateur de terrain (CT) des dialogues sur la justice et la sécurité soutiendra le programme de dialogue sur la justice et la sécurité de l’United States Institute of Peace (USIP) au Sahel et au Maghreb en travaillant avec des partenaires nationaux pour faciliter une série de dialogues et d’activités connexes dans chaque pays de responsabilité. Avec les partenaires locaux, le CT est responsable de veiller à ce que toutes les activités du programme qui lui sont confiées soient tenues de manière conforme aux normes et aux objectifs du projet. Le CT supervisera les travaux dans quatre ou cinq pays de responsabilité et sera assisté par un coordinateur de terrain adjoint.

Le poste sera basé à Dakar au Sénégal, ou au Mali à Bamako, et nécessitera des déplacements fréquents dans les pays concernés, et des déplacements occasionnels vers d’autres pays de projet ainsi que le siège de l’USIP. Le coordinateur de terrain sera supervisé par le chargé de programme compétent basé à Washington D.C. Il supervisera quatre à cinq agents de pays DJS, un dans chaque pays de responsabilité, et agira en tant qu’intermédiaire entre le siège et les responsables de pays.

Principales fonctions et responsabilités

  • Compléter avec succès toutes les activités du projet dans les pays de responsabilité de manière opportune et efficace : Le coordinateur de terrain veillera à ce que toutes les séances de dialogue ainsi que les activités connexes soient menées de manière à atteindre les objectifs du projet et à respecter les principes de l’approche DJS. Cela inclura la surveillance du suivi et de l’évaluation pour chaque pays, ainsi que la gestion des rapports financiers des partenaires locaux.

  • Établir et maintenir de solides partenariats avec les partenaires locaux, les principaux représentants des gouvernements locaux et nationaux, les ambassades des États-Unis et les organisations nationales et internationales pertinentes : Le coordinateur de terrain, soutenu par les responsables pays, veillera à ce que l’organisation partenaire progresse dans le processus DJS, tout en favorisant des partenariats honnêtes et égaux, et en établissant un réseau régional de contacts pour le compte de l’USIP. Le CT supervisera les responsables pays en fournissant des mises à jour régulières et une analyse de la dynamique politique ainsi que des conflits dans chaque pays du programme, et dans la région du Sahel selon les besoins.

  • Coordonner 2-3 événements de renforcement de capacités par pays avec des participants de partenaires locaux et des participants au dialogue de deux, ou plus, pays du projet : Travaillant en étroite collaboration avec les partenaires et les agents de pays, le coordinateur de terrain identifiera les lacunes, en termes de compétences des partenaires et participants au dialogue, qui ont un impact négatif sur le processus DJS. Le CT supervisera les formations ou autres activités bilatérales ou multilatérales à l’appui des objectifs généraux du projet et coordonnera tous les aspects de l’événement, notamment l’identification et l’embauche des formateurs, la détermination du contenu ainsi que l’administration et la logistique des événements. En outre, le CT appuiera les participants de chaque pays de responsabilité pour participer aux activités régionales.

  • Contribuer de manière substantielle à la conception de projets, à la recherche et aux outils de suivi et d’évaluation : Le coordinateur de terrain aidera le personnel de DC à affiner l’approche DJS, la conception du projet et les outils au moyen d’essais sur le Terrain et de la collecte de commentaires. Le CT conseillera l’équipe de DC sur le contexte du pays concerné et aidera à la recherche de publications relatives aux pays de responsabilité.

  • Effectuer d’autres tâches assignées.

Qualifications

  • Licence requise dans un domaine pertinent (état de droit, résolution de conflits, réforme du secteur de la sécurité, études de paix, etc.). Masters préféré.
  • Cinq (5) années d’expérience professionnelle en matière d’état de droit, de réforme du secteur de la sécurité, de résolution de conflit, de facilitation et de dialogue, de programmation de paix innovante ou de gestion de projet requises.
  • Maîtrise du français et de l’anglais.
  • Basé ou disposé à déménager à Dakar au Sénégal ou à Bamako au Mali, avec la possibilité de voyager librement entre tous les pays du projet et Washington D.C.
  • Intérêt manifeste pour la conception, la mise à l’essai et l’évaluation de programmes novateurs.
  • Connaissance démontrée du contexte culturel, sociopolitique et sécuritaire des pays de responsabilité. Expérience avérée en matière d’expérience de travail et / ou de recherche et un solide réseau professionnel dans la région.
  • Aptitude avérée à travailler de façon indépendante ou en équipe, à obtenir des résultats sous pression et à superviser simultanément de nombreuses initiatives de fond et opérationnelles.
  • Expérience en gestion et supervision d’équipes et du soutien des organisations partenaires en menant de l’arrière.

How to apply:

To apply for this position, please use the following URL:
https://ars2.equest.com/?response_id=9ee9cb51a2b67934981b0d3b302dcbd7

Read more here:: RELIEFWEB CAREERS ARI